Parc immobilier

La CPEF est l’un des plus gros propriétaires immobiliers du canton de Fribourg. Pour ses immeubles, elle a élaboré une stratégie propre de rénovation énergétique, en collaboration avec Signa-Terre. Elle prévoit d'investir plus de CHF 150 millions dans les cinq prochaines années pour l'assainissement énergétique et la rénovation de 21 sites prioritaires.

En quelques chiffres

CHF 1.6
milliards
27%
de la fortune totale
+116
immeubles
+3 700
appartements
+4 800
garages et places de parc
+250
locaux commerciaux

La part d’immobilier résidentiel s’élève à environ 75%. Géographiquement, une grande majorité des biens immobiliers détenus par la Caisse se situe dans le canton de Fribourg. 
 

Le parc immobilier d'un point de vue énergétique

Globalement, en Suisse, près de 30% des émissions de gaz à effet de serre sont émises par le secteur immobilier, principalement par des installations de chauffage à énergies fossiles (mazout et gaz). Dès 2019, la CPEF a engagé des réflexions pour trouver le moyen de rendre son parc immobilier moins gourmand énergétiquement. En effet, en tant que propriétaire responsable, la Caisse entend prioriser la rénovation de ses immeubles existants plutôt que de simplement les mettre en vente dans le seul but d'améliorer son bilan énergétique.

Elle a ainsi mandaté Signa-Terre en 2020 pour établir un premier bilan énergie et CO2 de tous les immeubles. Ces analyses ont permis notamment de prioriser la rénovation de certains immeubles en fonction de leur vétusté et de leur performance énergétique. A fin 2022, les émissions totales du parc immobilier de la CPEF, ramenées au m2 de surface de référence énergétique, s'élèvent à 19.61 kgCO2/m2. Cela est nettement en dessous de la moyenne suisse des plus de 12 000 immeubles suivis par Signa-Terre, qui pointe à 28.11 kgCO2/m2

Malgré cet excellent résultat, la CPEF a prévu une enveloppe budgétaire de 150 millions de CHF d'ici 2027 pour la rénovation de 14 sites prioritaires. Cet investissement vise une réduction de 15% des émissions de CO2 de la moyenne totale des immeubles. Si cette baisse peut paraître faible au regard d'autres investisseurs institutionnels, il faut la mettre en relation avec le bon bilan énergétique actuel. Ainsi, comme l'illustre le graphique ci-dessous, les émissions de CO2 du parc immobilier de la CPEF devraient respecter en 2028 déjà l'objectif de la Confédération fixé pour 2030.

Notre partenaire

Please add an image description

Signa-Terre SA est spécialisée dans la supervision et le suivi énergétique des bâtiments existants et dans l'accompagnement des maîtres d'ouvrage lors de projets de rénovation/construction. Elle offre notamment des outils aux professionnels de l'immobilier privé ou institutionnel pour gérer leurs actifs de manière durable. L'objectif est d'identifier les potentiels d'économie d'énergie et financières des bâtiments et de proposer des solutions adaptées.
 

En savoir plus

Dernières réalisations

Monmoirin, Châtel-St-Denis (FR)

L'objet, actuellement en finition, comprend 183 logements, une crèche de 245m2 et 200 places de stationnement en sous-sol pré équipées pour des bornes de recharge électrique. 

L'énergie 100% renouvelable est acheminée via un chauffage à distance (CAD) et les bâtiments affichent le label Minergie à ventilation double flux. Il s'agit d'un quartier centré sur la mobilité douce et doté d'environ 600 places de parking vélos. 

La mutualisation des espaces et l'aménagement des zones favorisent les échanges intergénérationnels. L'arborisation et les plantations de qualité assurent une excellente biomasse et une floraison annuelle. 

Les Mosaïques, Marin (NE)

Le projet, maintenant achevé, comprend 72 logements de type "standard" et 31 logements avec prestations pour séniors, visant à favoriser le maintien à domicile. 

L'énergie 100% renouvelable est fournie par des pompes à chaleur géothermiques et des panneaux photovoltaïques et les bâtiments affichent un label Minergie à ventilation simple flux. Le quartier se veut sans voitures, avec un cheminement piéton et plus de 400 places de parking pour vélos. 

Une réflexion a été menée quant à la mutualisation des espaces et à l'activation du quartier, avec notamment des jardins partagés, une salle commune, des ateliers participatifs intergénérationnels et plus de 10 000 m2 d'espaces verts.

Projets en cours

La CPEF a investi plus de 40 millions de CHF dans un projet actuellement en construction à Bramois, commune de Sion (VS). L'objet comprendra 98 logements servis en énergie 100% renouvelable (pompes à chaleur géothermiques et 50% des toitures en panneaux photovoltaïques). 

Le projet se construit sous le label Minergie ventilation simple flux et prévoit plus de 100 places de parc pré équipées pour des bornes de recharge électrique. La mobilité douce ne sera pas en reste, avec environ 400 places de parking pour vélos.

Le concept d'aménagement extérieur favorisera la biomasse et la gestion naturelle des aménagements (par exemple : fauchage plutôt que tonte) et la mutualisation des espaces. 

Vous avez encore des questions ?

Nous sommes à votre disposition.

Nous contacter